Site Web de Vannes Agglomération

ENSAVADUR

Plages

Au 1er janvier 2017, les compétences, qualité des eaux de baignade et nettoyage des plages, ont été transférées au sein de Golfe du Morbihan-Vannes Agglomération. Les compétences restent territorialisées sur l’ancien périmètre de Rhuys : Sarzeau, St Gildas de Rhuys, Le Tour du Parc , St Armel et Arzon.

La qualité des eaux de baignade

Précieuse pour notre environnement, la qualité des eaux de baignade est une préoccupation permanente.

En application de la Directive Européenne 2006/07/CE sur la qualité des eaux de baignade, un contrôle sanitaire est mis en place tout au long de la saison balnéaire (de juin à septembre) selon un calendrier aléatoire de 8 à 14 prélèvements par site. Mené par les services de l’ARS/Agence Régionale de Santé, il permet d’élaborer un classement des sites de baignade selon les catégories suivants : excellente, bonne, satisfaisante ou insuffisante.

Conformément aux dispositions de cette directive, les résultats sont portés à la connaissance du public :

Les élus de l’agglomération ont souhaité s’engager dans une démarche visant à garantir la qualité des eaux de baignade et ont privilégié l’objectif d’une certification des procédures de pilotage et d’actions opérationnelles. La gestion est proactive puisqu’elle permet :

  1. la mise en place d’un dispositif de surveillance pour détecter, le plus tôt possible, tout risque de pollution grâce à des analyses rapides, météo, suivi des systèmes d’assainissement. La gestion active s’accompagne de la mise en place d’astreinte pour l’information en temps réel du public ;
  2. de travailler sur les sources de pollution
  3. de structurer un plan d’actions dont l’avancement est contrôlé régulièrement
  4. de mettre en place des mesures préventives pour assurer à tout moment la qualité de l’eau de baignade.

Le nettoyage des plage

Objectif : allier le tourisme et l’environnement sur les plages

Sur les communes de Sarzeau, Arzon, Saint Gildas de Rhuys, le Tour du Parc et Saint Armel, le nettoyage des plages est assuré de manière manuel et mécanique.

  • Mécanique : de juin à septembre pour l’enlèvement des gros arrivages d’algues puis épandage sur les parcelles agricoles du territoire.
  • Manuel : en juillet et août, l’agglomération déploie 24 jeunes saisonniers pour le ramassage des déchets.