Site Web de Golfe du Morbihan - Vannes agglomération

Glad ha Sevenadurioù

Aménagement numérique : du cuivre à la fibre

Actualités


Le projet avance

Depuis le 1er février 2024, il n’est plus possible de commander un nouvel abonnement téléphonique ou Internet sur le réseau cuivre pour les communes l’Ile-aux-Moines, l’Ile d’Arz, La Trinité-Surzur et Le Hézo. Il ne reste plus qu’un an aux administrés de ces communes pour passer à la fibre.


De nouvelles communes concernées par le passage du cuivre à la fibre

3 nouvelles communes sont concernées par ce projet (Saint-Nolff, Sulniac et Treffléan).


Nouvelles dates « Forums opérateurs »

  • 15 février 2024 à partir de 18h à Theix-Noyalo, salle de La Landière,
  • 20 février 2024 à partir de 19h – Arradon, Centre Culturel La Lucarne,
  • 22 février 2024 à partir de 18h – Séné, salle du conseil de la mairie,
  • 26 mars 2024 à partir de 18h – Ploeren salle polyvalente du Triskell.

Le déploiement du réseau cuivre pendant près d’un demi-siècle a permis de développer la téléphonie et l’accès à un service Internet haut débit à travers le pays. Mais, dans un contexte d’augmentation des usages numériques et des besoins croissants en connectivité, ce réseau a aujourd’hui atteint ses limites. Le virage amorcé avec la fibre permet d’offrir à tous un accès Internet plus efficace, plus rapide, plus sobre en termes de consommation énergétique et plus durable (car moins soumis aux aléas météorologiques).

La fin du réseau cuivre

Depuis 2019, les réseaux en fibre ont été déployés sur le territoire de l’agglomération pour remplacer progressivement celui en cuivre. L’arrêt des services sur ce réseau va s’échelonner jusqu’en 2030. À cette date, tous les accès Internet et/ou les services de téléphonie fixe encore actifs sur ce réseau cuivre seront définitivement coupés.

Concrètement pour les usagers, , le changement intervient au niveau de la formule d’abonnement contractée auprès des fournisseurs d’accès téléphonie et Internet. Si vous êtes toujours raccordé au réseau cuivre, il vous faut alors vous adresser au fournisseur de votre choix pour faire le point sur vos besoins et souscrire à une offre sur le réseau fibre. Si certaines configurations d’habitations rendent l’installation de la fibre trop coûteuse et compliquée, des alternatives telles que les box 4G ou connexions satellites pourront être proposées.

Par qui on commence ?

Les premières communes concernées par ce changement sont l’île-aux-Moines, l’île d’Arz, La Trinité-Surzur et Le Hézo où la fin de commercialisation est prévue au 31 janvier 2024 et la fin des services sur le réseau cuivre est annoncée pour début 2025.

Les communes d’Arradon, Ploeren, Séné et Theix-Noyalo arrivent ensuite sur la liste avec une fin de la commercialisation début 2025 et une fin des services pour début 2026. Les dernières communes déclarées sont Saint-Nolff, Sulniac et Treffléan avec une fin de commercialisation début 2026 et une fin des services début 2027.

Pour toutes les autres communes, la fin de la commercialisation sera le 1er janvier 2026. La fin des services sera programmée au fur et à mesure avec pour objectif un arrêt complet en 2030. Après chaque fermeture, le réseau cuivre sera démonté.

Comment passer à la fibre ?

Pour faire une demande de raccordement à la fibre, vous devez :

  • Vérifier votre éligibilité sur le site du fournisseur d’accès de votre choix (celui qui délivre votre abonnement ADSL ou téléphonie fixe ou un autre),
  • Ou vous déplacer en boutique,
  • Préparer le rendez-vous. Vous pouvez vous aider de la checklist téléchargeable,
  • Choisir votre abonnement fibre et le commander,
  • Préparer et programmer votre installation.

Une difficulté ?

Sur l’agglomération plusieurs opérateurs déploient l’infrastructure fibre optique. Si vous rencontrez des difficultés, consulter le site de l’opérateur d’infrastructure qui a déployé la fibre à votre adresse.

cartefibre

   Pour le réseau REV@ de l’agglomération

 Pour le réseau Bretagne Très Haut Débit de la région

  Pour le réseau d’Orange